Le vent souffle où il veut

Posted by Mahina on 09/05/2006
"Le vent souffle où il veut,
et tu entends le bruit;
Mais tu ne sais pas d’où il vient,
ni où il va…"
Jean

Oui, le vent souffle, mais je ne le sens pas toujours, il est là, il me pousse, et je ne m’en rends pas toujours compte! Je ne sais pas d’où il vient et je ne sais pas où il me mène… mais ô Vent, Pousse moi! Emmène moi!  Virevolte et danse! Ta musique est douce et j’ai envie de la suivre….

21 Comments

  • elle et lui dit :

    où il veut, mais pas toujours où l’on voudrait…

  • Quichottine dit :

    Lorsque le vent apporte les paroles de l’ami(e), lorsqu’il vous fait danser comme les feuilles de l’automne lorsqu’il leur donne la force d’essayer encore, de ne pas se laisser aller à la tristesse, et de voleter parfois si haut qu’elles se prennent pour des oiseaux, il faut le suivre, sans se poser d’autres questions.

    La première fois que j’ai lu ton en-tête, je me suis abonnée, pour ne pas perdre l’adresse.
    Il y avait sur ta page les mots que j’avais longtemps pensé ne jamais trouver :

    Que sur mon chemin, je trouve….

    Une fleur pour illuminer le soleil
    Un bouquet de fleurs à offrir,
    Une brise légère pour avancer
    Une tempête pour me faire découvrir le monde,
    Un serin pour chanter avec moi
    Un condor pour m’emmener rêver là-haut,
    Un regard pour m’accompagner,
    Un sourire à partager,
    Une main tendue pour prendre la mienne
    Des mains ouvertes pour offrir le monde.

    Mahina

    En te lisant, je me suis dit que je trouverais sur tes pages de quoi effacer les nuages.

    Il y a là toute la beauté du monde.

    Je t’embrasse, Mahina… Passe une douce nuit.

  • Quichottine dit :

    J’ai oublié, je te laisse ici une adresse, pour que tu saches où la retrouver… Tu es mon invitée au jardin.

    P1010268bis.JPG
  • Je pense être la première à passer chez toi dans ton nouveau petit paradis merveilleux Mahina ! Ton fond est superbe et tu commences avec ces phrases splendides ! c’est avec beaucoup de joie que je viens te dire merci d’être revenue ! tu m’as manqué beaucoup ! alors vraiment bienvenue dans ton retour parmis notre petite famille bien que tu ai toujours eu un oeil sur nous et tout ton coeur ! A demain soir après mon boulot ! ça va être un plaisir de passer te lire …

    • mahina dit :

      Merci!! Quelle joie de te lire ici!. J’avoue que j’aime beaucoup le blog de La Chaumontaise (j’y passe tellement de temps) mais ce nest pas "moi"… J’ai encore du boulot que le design de celui-ci me plaise…. Anne-Marie

  • Francis dit :

    Merci d’être passée sur mon blog.

    Je suis content que l’article sur la batucada t’ait plu.
    Flo, que tu as aussi dans tes liens, n’avait jamais vu un aussi long article sur mon blog. Je ris encore de son commentaire…

    Il est vrai que je mets, en général, des photos pendant que d’autres mettent de beaux écrits sur leur blog…

    Je te souhaite une bonne soirée.

    PS : Ton fond est magnifique.

  • souviens toi dit :

    Le vent est une beauté de l’invisible que l’on ne voit pas mais que l’on sent,caressant l’être,il bondit,il vagabonde capricieux,il vient  du néant ,il souffle la vie,la courbe,l’embellit de sa violence,l’adoucit de son calme,le vent brûle  la passion des mots…amitié

  • Siratus dit :

    Le vent pour toi, Mahina… Le courant marin pour moi… Oui, nous devons éprouver des sensations similaires ! Gros bisous

    • mahina dit :

      sourire…

      Même si je suis moins à l’aise sous l’eau qu’en haut d’une montagne, j’ai le souvenir heureux des plongées (pas si profondes!!) à Tahiti

  • Quichottine dit :

    Suivre le vent, le laisser te pousser, danser avec lui…

    Bien sûr, Mahina !

     

    … et le laisser t’entraîner parmi les doux rêveurs, pour continuer à être toi.

    Merci pour tout, Mahina.

     

    Bienvenue.

    • mahina dit :

      continuer à être moi….si je me laissais pousser par le vent… si je dansais avec lui tout le temps… serais-je ici à écrire sur cet ordi??

  • Quichottine dit :

    Non, sans aucun doute… et pourtant, tu sais que ces hésitations, ces moments où tu es derrière ton écran t’appartiennent aussi.

     

    Tu y es toi encore, comme sur tes montagnes ou dansant dans le vent.

     

    Passe une belle journée, Mahina. Je t’embrasse fort.

    • mahina dit :

      Danser dans le vent… Humer l’air des montagnes…Méditer sur les sommets ou en peinant dans les pentes trop fortes…Oh oui…mais je n’arrive pas à me contenter de ces moments éphémères…

  • Quichottine dit :

    Bienvenue dans la communauté, Mahina. Je sais que tu t’y sentiras bien.

    Tu sais que tu n’es pas obligée de participer à tous les jeux, seulement ceux qui te font envie.

     

    Merci.

    • mahina dit :

      Merci Quichottine.. je n’ai pas tout compris dans le fonctionnement, il faudra que je regarde un peu mieux…J’espère seulementa rriver à vous suivre….

      Bonne nuit!

  • Opium dit :

    Le vent…

    Quel magnifique sujet pour ouvrir ton Blog…

    Le vent qu’on attend on qu’on redoute suivant les saisons et les moments…

    Le vent qu’on utilise mais qu’on ne dompte pas…

     

    • mahina dit :

      sourire, tu es allé fouillé au grenier!!

      On ne dompte jamais le vent, on se laisse porter ou emporter par lui… qui sait où il nous mènera!!

  • Opium dit :

    Comme l’a dit le chanteur Angelo Branduardi, il y a quelques années

    « va où le vent de mène« …

    J’aime bien commencer ma visite par le grenier, car en général, surtout chez une personne aussi visitée que toi, il y a plus de place pour s’exprimer…

     

    • mahina dit :

      alors, tu es comme moi, sourire, mais je pense que je te l’avais déjà dit..je passe souvent dans le grenier d’un blog qui m’accroche, aller à la source…

      j’écouterai la chanson quand je seri de retour à la maison…