Naitre

Posted by Mahina on 18/05/2006

Paroles de Jean debruyne

20 Comments

  • Anonyme dit :

    Pourquoi cacher son visage ?

  • Fabienne dit :

    Naître c’est être soi même sans masque sans tromperie … Tu es comme moi j’aime garder ce coté de vie privée sans mettre ma photo sur le blog ! Gros bisou ma Mahina

  • Joël dit :

    Bises et bonne journée Mahina. Joël. PS Je viens de dialoguer quelques minutes avec Tahiti 🙂

  • Flo-Avril2 dit :

    Bisous Anne-Marie passe un charmant w.end entourée des tiens et pas trop de gym 😀

  • Elise dit :

    naître c’est merveilleux!

  • Anonyme dit :

               

                             mon mail et tu me l’envoies…lol….si si j’attends

  • Anonyme dit :

     bon dimanche

  • Aussitôt dit, aussitôt fait…Je suis venue lire ce beau texte de Jean Debruyne. Très riche…Naitre c’est se déposséder…Oui…Mais je crois que la phrase qui me touche le plus c’est la dernière. Oui, c’est une phrase extraordinaire. Merci, Mahina…
    Je t’embrasse…

  • Parce que tu chantes aussi…C’est magnifique ! Bonne fin de soirée, Mahina…

    • mahina dit :

      Je chantAIS… sourire… même s’il m’arrive de reprendre parfois ma guitare, mais… si peu.. Elle se sent bien esseulée!

      Bonne journée

  • Je voudrais tant que tu chantes encore alors…Et que tu grattes ta guitare plus souvent…Même juste pour toi…Peut-être même d’abord pour toi…
    Bonne journée à toi…

    • mahina dit :

      sourire…oui, d’abord pour moi… parfois, elle s’impatiente ma guitare, me dit « alors tu vois pas que je suis toute désaccordée »….?

  • Si même la guitare s’impatiente…C’est qu’ils aiment vibrer ces beaux instruments en bois…Donc…Retrouver un accord avec sa guitare…Et peut-être nous donner la chance un jour de t’entendre jouer, même juste quelques notes…
    Une belle journée, Mahina…En accord avec toi-même…:)

  • benito34 dit :

    bonjour!
    j’étais en train de chercher des poemes de Jean Debruynne sur le net qd je suis tombé sur ton blog, avec ces quelques mots de cet homme qui aimait tant jouer avec eux.
    je ne suis pas croyant, mais j’aime beaucoup ce qu’il a pu écrire de son vivant, et très fier que certaines personnes reprennent ces textes et les fassent partager…
    et si je dis fier, ce n’est pas un mot en l’air… en effet, Jean était mon grand oncle…
    donc merci pour lui!

    • mahina dit :

      Merci Benito pour ce mot…J’ai tant chanté Jean dans ma jeunesse…il y a longtemps déjà… Ses textes sont toujours restés pour moi signe d’espérance et de joie. Vosu pouvez être fier de lui, c’etait un grand bonhomme!

  • Pierre dit :

    merci pour cet hommage et cet adieu à Jean Debruyne dont j’ignorais le départ vers la lumière.

    Ses poèmes (certains) ont ryhtmés et enrichis les temps forts de ma vie d’adolescent au sein du mouvement scout et ont participé à ma construction sensible et spirituelle d’adulte.

    J’ai été très marqué par son invitation poétique à vivre en homme dans toute sa noblesse au travers du texte « je te souhaite de ne pas réussir ta vie » qu’un jour je lirai à mon fils pour l’inviter à suivre ce chemin de liberté et de responsabilité qu’il m’a été donné de découvrir pour grandir…

    Longue vie à celles et ceux qui marchent à sa suite et à ses côtés puisque la force de son message le rend présent plus que jamais

    Pierre

    • mahina dit :

      Bonjour Pierre, merci pour ces mots et ce voyage dans un coin reculé de mon blog! sourire

      J’ai tant chanté Jean Debruyne  dans mon adolescence et apres en camp de jeunes que j’encadrai. Des textes forts qui m’ont toujours marqués!