Le Poète

Posted by Mahina on 14/05/2008
L’écriture a toujours été mon amie, la poésie l’est devenue… Le Poète guide mes pas, sans  savoir à quel point, ses émotions rejoignent souvent les miennes…
Souviens-toi de ces moments heureux, de tendres complicités, de partage, mais je ne veux pas rester tournée  vers le passé, espérons d’autres moments de bonheur, de tendres instants, de partages en espérance.
Mon avenir est incertain, mes amours sont ancrés au fond de mon coeur et rien ne pourra les en déloger, ils sont ainsi, l’un à côté de l’autre, en fusion sans le savoir, en osmose dans un élan de tendresse qui me fait vivre…. Mes Amours et mes Amis sont autant de moment de tendresse, qui ne font plus qu’un sans qu’ils se connaissent, et pourtant, chacun connait l’autre par leur assemblage en mon coeur…
Mon Poète des montagnes rejoint celui du Plat Pays, chacun est habité par la poésie, l’amour des mots, l’amour des hommes. leur idéal est différent mais au fond d’eux même, sans le savoir, ils se rejoignent. Ils deviennent au fond de moi mon Pays, avec ma famille, élément indestructible de ma Vie.
Poètes, je vous aime!

89 Comments

  • patriarch dit :

    je regrette parfois de ne pas l’être. mais il faut bien de tout pour faire un monde. Bises !!

  • soleil51 dit :

    Belle journée et mille BiZouX du pays de Râ    @nne marie

  • Yves Lafont dit :

    Bonjour Mahina,
    Tu possèdes ce don de procurer émotions et rêves avec le pouvoir des mots, la poésie est l’aboutissement suprême du langage humain, par son écoute, et sa lecture !
    Vive la Poésie à jamais
    Gros bisous
    YVES

    • mahina dit :


      Sourire Yves, je ne sais ce que je possède, je laisse juste courir mes doigts sur la feuille blanche! Toi, tu nous enchantes avec des photos émotions!
      Bisous

  • juliette b dit :

    D’une façon générale, les personnes ayant des affinités communes sont attirées l’une par l’autre, de même que les contraires ….
    Toi, moi, d’autres aiment les poètes, mais tu aimes la montagne et moi l’océan…. et pourtant nous sommes amies, je crois
    Bises et sourire
    O.

    • mahina dit :

      oui, sourire…je suis capable aussi de m’arrêter devant un champ de coza, en ce moment par chez nous, ce’st de l’or… L’émotion sait se faire une place partout…
      Bisous Orchis

  • ABC dit :

    La poésie unit bien des amis, le poète aussi, c’est un choix de vie qui parfois pleure mais souvent sourit, vive la poésie !

    • mahina dit :

      Un choix de vie? je ne sais Annick, je dirai une façon de ressentir les choses que l’on met en mots quand d’autres utilisent le pinceau ou la musique…
      Je dirai aussi: vive l’Art!

  • domi dit :

    Merci pour tes passages sur mon blog, c’est toujours un plaisir de lire tes textes bisous et bonne soirée

  • Erik dit :

    Quel voyage que la poésie, non ? je t’embrasse !

  • MarieLuce dit :

    « Le poète a toujours raison, il voit plus loin que l’horizon, et le futur est son royaume » chantait Jean Ferrat … Mais des poètes, comme toi, vont plus loin encore … Tu sais lire en nos cœurs, et traduire nos émotions ! Tu es réellement un « Passeur d’Espoir » … Continue à nous enchanter !!!

    • mahina dit :


      MarieLuce, voici un commentaire qui me touche, je pense que l’on peut-être , chacun à notre manière, un « passeur d’espoir »….
      Bisous et merci sourire

  • catherine dit :

    Ton texte me parle à chaque ligne Mahina; Le passé n’existe plus et le futur n’existera peut-être pas Donc,l’avenir est incertain, seul compte l’instant présent et autant qu’il soit rempli de poésie. vivre en poésie….Quand à l’amour et l’amitié que l’on a . On les garde pour toujours au fond de soi qu’ils soient partagés ou pas ,ou plus.
    Pour être poète, il faut avoir de toute façon l’Amour au fonds de soi!
    Bise Mahina

    • mahina dit :

      tout à fait d’accord Catherine, je pense que si l’on n’aime pas, on ne peut vivre la poésie. Il en est pourtant de sombre mais l’amour est toujours en filigrane, en recherche…

  • aurore dit :

    Greame Allwright toute une époque, un de mes temps heureux et merveilleux

    es mots sur les poètes et toute leur sensibilité prennent un dimension que nul ne peut atteindre sauf l’amour.
    C’est une description de ton amitié fort haute avec des mots bien placès. C’est vraiment un tres bel écrit. Merci pour le partage de ton coeur.
    Amitiès sincères. Bizzz

  • Dông Phong dit :

    Ah, si tous les poètes du monde pouvaient se donner la main…
    Bien amicalement.

    • mahina dit :


      Merci Dông Phong pour ton passage et cette invitation à se donner la main pour faire une ronde de paix et de poésie

  • souvienstoi dit :

    Le poète a un coeur  qui  fait battre les mots en douceur , les  sublimant de tendresse , le poète aime  l’imaginaire quand il habille  le bonheur  de  ces écrits si  lumineux  , le poète aime  la liberté pour que les mots s’envolent de ses pensées…Le poète est passionné  comme une mer déchaînée , un vent  qui  soulève le sable de la vie quand  les pas du  temps sont  sa source de vie      baiser tendesse…..

    • mahina dit :


      Le battement des mots est le coeur du Poète, il les sublime et les partage, est heureux quand les mots voyagent. Les mots sont autant de grains de sable sur l’océan que de nuages dans le ciel, pour notre bonheur.
      Baiser tendresse mon Poète

  • le baladin dit :

    le poète c’est  celui qui crie ses émotions passion nostalgie solitude espérance absence délivrance amour regard écoute sensation sentiment sensibilité !!! il vit à la lumière de la nature et de son âme il est en symbiose avec la vie et l’esprit !!!! bisous phil

    • mahina dit :


      à chacun sa façon de mettre les mots sur une page blanche…. J’avoue que mes émotions sont le moteur de ma plume… Bisous Phil

  • Bleu-marine (chez Souvienstoi) dit :

    Tite  Mahina…puissent » tes Poètes » t’épauler  pour  fixer  l’Instable,  et t’aider à évaluer le Hasardeux…quand il  faut passer par l’Infini…. (Sourire)… Qu’ils t’aident  à briser l’ancre qui tient ferme,  et qui se nomme : le Devoir !

    Etrange …ce qui peut s’établir entre une « Montagne » et un « Plat Pays », … un lien qui révèle un certain Equilibre, …une Alchimie unique, qui , dans les Cœurs s’anime… pour exprimer une Profonde, et Particulière Tendresse ……conduisant peut-être,  sur la route d’un Idéal …C’est aussi un Baume qui donne la Force et qui permet l’Epanouissement de l’Ame :  comme la plus haute Fleur de la Nature : celle qu’on ne cueille jamais : par respect !

    Le Poète écrit pour le plaisir d’écrire. Il crée cette « hésitation » entre le son et le sens… et ne donne pas de signification aux choses : mais une existence !
    Ses armes légitimes sont la mélancolie et le mystère…..mais il écrit toujours le poème de la Vie, aux battements de son cœur …Il nous fait danser en rendant l’invisible réel….quand il en est  l’étoile !
    Par le  pouvoir de ses mots,… il recommence la Vie …en la nommant « Liberté »…et donne des ailes à nos pensées…

    • mahina dit :

      ( 4ème essai…grrrr)

      Fixer l’instable »? Hum…., tite BleuMarine? Quant au reste de ta phrase, no here… sourire….
      Lien entre la montagne et le plat pays? je joue sur un tobbogan pour aller de l’un à l’autre sur un fil qui s’appelle Tendresse….Les poètes nous font danser…. « tu danses »…. bientôt, sourire….. Tendresse ma BleuMarine

  • Matheo dit :

    La poésie!!
    ce qui fait avancer les hommes de bonne volonté

  • Sido dit :

    C’est un beau texte, Mahina, empreint de tendresse, d’amour. L’écriture, la poésie, c’est une porte ouverte sur soi, sur les autres, Parfois on a envie de fermer un instant la porte pour que les mots gargent leur secret, mais ils sont toujours là. Merci d’être passée.
    La photo sur mon autre blog est aussi pour moi « écriture », en attendant mieux.

  • lilie dit :

    que tous nos partages soient toujours remplis d’espèrance…

    je pense bien à toi
    tendresse  lilie

  • Robert dit :

    En quelques mots, tu réussis à « cerner » la poésie, à mettre en valeur son importance pour ceux qui l’aiment, à remercier chaleureusement les poètes, créateurs de « moments heureux, de tendres complicités, de partage »…

    Comme toi, j’ai en moi cet espoir « d’autres moments de bonheur, de tendres instants, de partages en espérance »

    Robert

    Robert

  • Ptitsa dit :

    Poétesse de mon ceour d’oiseau ! C’est ce dimanche que tu seras au jardin, toute jolie en rouge, et en fort bonne compagnie, tu verras…. hi hi…. surpriiiise !  Bonne journée à toi et bisous au vol !  cui cuiiiiiiiiiiiiiii………….

  • Flo-Avril2 dit :

    Alors tu es mon amour aussi Mahina
    Bisous, Flo

  • Merci de ta visite

  • domi dit :

    Juste un petit coucou pour te souhaiter une bonne soirée bisous

  • heu…comment dire ? … je suis super à la bourre aujourd’hui !!! ha bon t’avais pas vu ? cooooool !!! tas droit à des bisous alors !!! lol bonne fin de soirée, christel

  • bernard dit :

    Un beau texte d’amour Mahina. Adiu

  • Crépusculine dit :

    Pas de barrière pour le poète, pas d’enfermement, sa liberté des mots pour dire son rêve, son amour ou sa mélancolie le porte au-delà du sens de la vie, ton poème chante bien l’amour, bisous 

  • Jarry dit :

    Bonsoir,

    Très bel hommage à la poésie et aux poètes.
    Beau message d’amour.
    Merci pour ce moment de lecture.

    EvelyneJ
    « Scribouille et peinturlure »

  • Quichottine dit :

    J’aime ce que tu dis. C’est beau d’avoir fait des poètes des « éléments indestructibles de ta vie… »

  • Sylviane dit :

    Petit coucou sans poésie mais avec toute ma sincérité… c’est pas mal non plus non ? lol
    Gros bisous et bonne journée,

    Syl

  • Mélusine dit :

    Que c’est si bien exprimé douce Mahina ! très beau en tout cas et pas facile de ne pas se retourner pour voir ce qu’il y a derrière et tomber deans le piège des comparaisons ! personnellement, j’ai du mal à laisser ma tête droite pour ne regarder que ce qui est devant moi, je vis de souvenirs et ce n’est pas bon ! Merci pour ce bel écrit qui donne à réfléchir ! Bisous à toi Douce Mahina,

    • mahina dit :


      on regarde si souvent en arrière…. mais il ne faut pas oublier de rester en marche avant…sourire, merci Mélusine

  • marinachili dit :

    Le divin de la poésie est qu’elle échappe à la réalité, qu’on la comprenne ou non, elle reste  l’expression de très beaux messages. Bises. Violette

    • mahina dit :


      elle n’echappe pas à la réalité, mais parfois, il faut regarder en filigrane ou lire entre les lignes, sourire…. Merci Violette

  • Rose dit :

    Image Hosted by ImageShack.us
    Bisous a bientôt ………………Rose

  • Gérard dit :

    magnifiques tes poésies, ce n’est pas mon fort.
    Bon wk.
    Gérard

  • Béa dit :

    Ah oui, nos poètes, on les aime ! Même si pas toujours évident de maintenir l’inspiration, en fonction des époques de la vie !

    Bizzz… passe un excellent week-end.

  • Marc de Metz dit :

    Mahina, c’est une très belle déclaration d’amour des mots, de la poésie, de l’amitié et aussi de l’amour. C’est à une très douce lecture que je viens de sacrifier là avec beaucoup de plaisir d’être quelques minutes précieuses dans ta douceur. Si je suis parfois seulement poète, alors je me donne le droit de t’embrasser très fort. @ Bientôt, Marc de Metz.

  • Gérard dit :

    Salut

    J’ecris des poemes …mais suis je un poete ? ou juts eun humain sensible au point de transpirer ses emotions
    Bises
    Gérard

  • angel-uane93 dit :

    magnifique coup coeur petite poéte ou moi je te suis mais pas aussi bonne poéte que toi mais moi aussi j’aime écrire les mots et phrases alors même si je ne suis pas ceci mon espoir d’un rêve restera a tous jamais dans les fond de mes tiroirs ou le temps s’écoule au file de mes années petits bonheur matin heureux avec toute mon Amitié bisous et bon dimanche à toi!

  • KTie dit :

    Je ssuis admirative devant autant de talent. Pour moi les mots sont très durs à assortir. Je leur préfère les couleurs.
    Bravo.
    Amitiés et merci de ton passage.
    Bisous et à bientôt.
    KTie   

  • christel dit :

    Bisous du dimanche !!!

  • muriel93 dit :

    Un petit coucou en pensée en se dimanche de grisaille et de pluie du moins par chez moi pas térrible et toi le temps est commen bisous Amitié!

  • Lmvie dit :

    Sans les mots nous serions bien mal…
    Je pense à toi
    Bises

  • Patrick dit :

    Le plaisir de lire les poètes et tes écrits.
    Bonne soirée Mahina.

  • Anonyme dit :

    hello bien des choses….bonne semaine et @+

  • Flo-Avril2 dit :

    Si la liberté d’aimer et être aimée m’était donnée, que d’êtres heureux seraient en ce bas monde
    Amitiés Mahina
    Flo

  • marie dit :

    une belle déclaration d’amour à la poésie, d’ici ou d’ailleurs, merveilleuse alchimie des mots, et que je déclare indestructible tant elle transpire toutes les émotions humaines… de la frénésie de l’amour, de la saveur de l’instant, de l’allégresse des petits matins,  des plages sereines, mais aussi des frisons de départ,  des souffrances, des déserts silencieux…

  • tu as dit
     » Le Poète guide mes pas, sans  savoir à quel point, ses émotions rejoignent souvent les miennes… »
    alors voilà …
    biZZZZes
    Bernard

    LONGUE DISTANCE

     

    On n’a pas les mêmes raisons

    D’exister

    On n’a pas la même façon

    De penser

    On n’a pas les mêmes passions

    Exposées

    Et pourtant rien ne nous sépare

     

    Juste quelques siècles

    Juste des milliers de kilomètres

    C’est déjà le temps d’avant

    C’est loin derrière les frontières

     

    Et tu sais que tu as encore à vivre

    Et tu sais que tu vas hanter mes livres

     

    Un soleil plus loin

    Une nuit après

    Il est bien trop tard

    Pour des retrouvailles

     

    Mais le jour se voile

    Et le temps s’étale

    Le silence éteint

    Nos mains tendues

    Pour nous retrouver

     

    Pour nous retrouver

     

    On n’a pas les mêmes saisons

    À rêver

    On n’a pas les mêmes chansons

    À donner

    On n’a pas les mêmes raisons

    D’exister

    Et pourtant rien ne nous sépare

     

    Juste quelques minutes

    Juste une dizaine de mètres

    C’est encore le temps qu’il faut

    C’est tout près de nos repères

     

    Et tu sais que tu es un peu trop ivre

    Et tu sais que tu vas encor me suivre

     

    Un soleil tout près

    Une nuit déjà

    Il est bien trop tôt

    Pour des au revoir

     

    Mais le jour se voile

    Et le temps s’étale

    Le silence éteint

    Nos mains tendues

    Pour nous retrouver

     

    Pour nous retrouver

     

    texte   Bernard Pichardie

     

    musique   Éric Aton