Un chant

Posted by Mahina on 03/03/2014

20140301_143042

Juste après la cabane d’Aran

Dans la solitude et la brume qui vient,

la neige efface tout bruit.

Seule, mais à la fois présente à la nature,

les traces de quelques passages,

d’isard?,

d’oiseaux qui se posent?,

de raquettes d’autres randonneurs?,

je vais sur mon chemin,

faisant avec bonheur mes propres traces

dans la neige immaculée.

Le brouillard donne au milieu une sensation étrange,

de tournis, le regard cherche, les pas titubent parfois,

mais le cœur est heureux.

Le lendemain, un chant réveille le dormeur.

Un oiseau,

tout heureux d’être le premier levé et semblant dire:

« mais alors, debout!! Il est temps,

la nature t’attend!! »

12 Comments

  • flipperine dit :

    être le 1er à marcher dans la neige tout un plaisir

  • Mistigris34 dit :

    la première à marcher sur un tapis immaculé !
    suivre les traces de sanglier, d’oiseaux, de biches ou autres …
    belle semaine à toi, MIAOU !!!!

  • Bruno dit :

    Attention aux avalanches , ne chantez pas trop fort !

  • Un hiver sans neige, n’est pas un hiver, si tu savais comme elle me manque, comme tes mots adoucissent cette absence …
    Amitié .

  • Renée dit :

    Laisser sa trace dans la pureté…un plaisirs

  • montcalm dit :

    Voilà pourquoi les amoureux de la nature sont souvent levés très tôt ;
    un nouveau cadeau les attend et dont on ne se lasse pas

  • Quichottine dit :

    J’imagine… et je rêve à ce bonheur suprême d’être le premier à fouler la neige.
    Et puis, devant l’immensité, j’hésite, et j’attends, le plus longtemps possible…

    Ce qui fait que je ne serai pas la première, mais qu’importe vraiment ?

    Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  • Christian dit :

    Le monde appartient à celle qui se lève tôt. Tu dois être heureuse devant cette offrande poudreuse du matin. Ici, c’est plutôt le soleil qui vient réchauffer une ciel vierge de tout nuage et le peindre doucement de gris en rose, puis en azur. Et le Ventoux contemple la plaine,géant tutélaire assoupi.

    Bonne randonnée dans tes montagnes préférées.

    Bises du grillon sous l’olivier

  • MARIE dit :

    J’aimais le silence des montagnes, la neige vierge au levé du jour… mais elle a emporté une partie importante de ma vie et aujourd’hui je m’en méfie même si je comprends le bonheur qu’on peut éprouver !

    • Mahina dit :

      Merci Marie de tes mots ici. Je suis désolée de raviver des souvenirs douloureux. Bonne journée